Il y a presque un an, je vous écrivais un bel article sur les nouvelles séries de l’automne 2018. J’avais fait une “petite” liste de séries à voir, d’autres à éviter… Un an après, découvrez mon bilan et mon avis non-professionnel-bon-public de dévoreuse de séries ! Attention….

L’an dernier j’avais choisi 13 séries dont je regarderai 5 épisodes avant de décider si je continuais ou pas. Avec le recul je me dit que j’ai vraiment des idées stupides parfois. D’une part je n’ai pas du tout la discipline pour faire cela et de l’autre, un gros manque de temps dû au changement de travail, projets perso et autres séries que je suivais.
Alors, quelles séries j’ai regardé, lesquelles pas du tout ? Le suspense est à son comble, je vous dis tout en détail !

Séries vues en totalité

Manifest

Cette série m’a emballé de suite ! Le cast est bien choisi, l’histoire est assez originale et mystérieuse, je pensais que le scénario allait s’enliser mais le suspense est assez bien géré. On en apprend plus sur les différents personnages, la disparition de l’avion et les liens qui unissent tous les passagers après leur atterrissage. Le mystère de l’appel psychique (ou spirituel ?) que reçoivent les personnages n’est pas élucidé après cette première saison mais quelques réponses sont apportées sur les circonstances de l’incident. A noter que le gamin qui est assez important dans l’histoire joue bien et le personnage n’est pas pénible.
Je regarderai la saison 2, j’espère juste que les scénaristes savent où ils vont et que ça ne va pas finir comme “Lost”.

Titans

Série dynamique, combats bien réglés, c’est dark, mais pas trop, fidèle à l’univers DC. Je me suis surprise à vouloir en savoir plus sur ses personnages que je connaissais peu (notamment Raven, Starfire et Nightwing même s’il ne s’est pas encore appelé comme ça).
Il n’y pas vraiment de temps morts dans l’histoire et on découvre plein de personnages secondaires et de clin d’œils. Titans est fidèle aux comics (d’après les connaisseurs) et explore aussi le passé de ces personnages.
La saison 2 a déjà commencée et elle est du même acabit, avec en prime la présence de Mr Bruce Wayne (je me tairai sur le casting) qui fait des apparitions !

Chilling Adventures of Sabrina

Si vous vous souvenez bien j’étais moyennement attirée par ce “reboot” de Sabrina.
Seulement voilà, ce n’était pas un reboot. Grâce à mes amies connaisseuses en comics, j’ai appris qu’il y avait 2 comics “Sabrina” chez Archie Comics. Je leur dirai bien un mot sur la stupidité de l’idée, mais passons plutôt aux explications.
Il y a “Sabrina the teenage witch” qui n’est que paillettes, rires et histoires de lycéens fleur bleue.

Ouuuh je vole sur mon ptit balai *jet de paillettes*

Et il y a “The Chilling Adventures of Sabrina” qui est plus sang, sorts et adorateurs de Satan.

Déjà, ça donne le ton.

Contre toute attente, alors que je ne suis pas fan d’horreur et tout ce qui touche au satanisme, j’ai été assez surprise par la série. Elle présente pour une fois les sorcières dans leur communauté, adoratrices de Satan, dans leur quotidien. J’avais peur que l’ambiance générale soit trop glauque et malsaine, mais finalement ce n’est pas ce que j’ai ressenti.
Dans les deux séries, Sabrina doit faire un choix entre devenir mortelle ou devenir 100% sorcière. Dans “Chilling adventure” devenir sorcière veut dire aussi devenir membre de l’Eglise de Satan, et obéir à ce dernier. Et Sabrina, elle aime pas qu’on lui file des ordres.
Les intrigues sont faciles, souvent tirées par les cheveux, on explore les rites de l’Eglise de la Nuit et les différentes créatures peuplant le monde occulte, on parle de Chasseur de sorcières, d’esprits, de dieux. Sabrina est agaçante souvent, il faut le dire, mais j’ai pris plaisir à le regarder pour son originalité, une sorte de “guilty pleasure” sauce horreur.
Les deux premières saisons sont disponibles sur Netflix, je regarderai sûrement la suivante.

Light as a Feather

La série comporte 10 épisodes et se regarde assez facilement, mais ce n’est pas vraiment passionnant. On devine largement ce qu’il va se passer, le jeu de certains acteurs laisse à désirer, il y a quelques explications sur le jeu “Légère comme une plume, raide comme un bâton” et la malédiction qui y est liée, mais rien d’original. Y a pas de suspense, tout le monde meurt sauf l’héroïne et la malédiction se porte sur quelqu’un d’autre.
Je vous conseille de passer votre chemin, à moins de vouloir volontairement mourir d’ennui.

Séries commencées

The Romanoffs

Ou comment un trailer peut être trompeur.
J’avais tellement envie de regarder cette série ! Mais j’ai vite déchanté. Je pensais que les histoires allaient se rejoindre, mais en fait il y a 8 épisodes, un par histoire.
J’ai vraiment apprécié le 1er, “The Violet Hour” qui se passe à Paris, bien que bourré de clichés, autant sur les français que les touristes. Marthe Keller et Inès Melab sont géniales dans leurs rôles et j’ai beaucoup apprécié l’histoire de cette dame “de sang royal”, raciste et dramaqueen qui se prend d’affection pour son aide ménagère.
Puis il y a eu les autres épisodes, et notamment le 3ième, “House of Special Purpose“, dont le casting ne m’a pas fait oublier l’écriture, que j’ai détestée, racontant l’histoire d’une actrice qui est engagée pour jouer dans un film sur les Romanoffs. Cet épisode a été pour moi difficile et malaisant à regarder.
J’ai arrêté mon visionnage au 4ième épisode. Moi qui croyais voir une série légère, c’est plus une étude de mœurs et des relations humaines. C’est long et déprimant.
J’ai vu que chaque acteur était crédité sur 2 épisodes, donc peut-être qu’il y a des liens entre les histoires, mais je ne suis pas pressée de passer aux prochains épisodes pour le découvrir.

Maniac

On a essayé de regarder le 1er épisode un soir, je me suis endormie dessus et Jo n’a pas accroché du tout. Du coup, aucun avis dessus, mais la série est toujours dans ma liste, elle me semble intéressante et originale.

Camping

J’ai pu voir le 1er épisode, j’ai bien accroché bien que j’ai trouvé les personnages très stéréotypés, on devine aussi les grandes lignes d’écriture et cela me semble assez prévisible. Je continuerai peut être pour le duo Jennifer Garner et David Tenant mais le drama familial, disputes et crises de larmes n’est pas ce qui m’attire en ce moment.

The Good Cop

Là aussi j’ai vu le 1er épisode. J’ai bien aimé, je pense qu’il faut voir plusieurs épisodes pour ce faire une idée de la série, donc je l’ai gardée dans ma liste. Ma crainte sur le jeu de Tony Danza était justifiée, il surjoue. Cette façon de jouer passait bien dans Madame est servie, car c’était une sitcom et surtout c’était les années 80, mais là ça ne marche pas. C’et dommage car son personnage d’ancien flic corrompu, qui essaye de se racheter auprès de son fils et de ses pairs pourrait être intéressant.

Désolito, Tony.

Singles Parents

J’ai vu le 1er épisode et j’ai beaucoup aimé ! La dynamique des personnages a l’air intéressante et j’ai bien ri. Evidemment je ne suis pas du tout objective au vu de la présence de Leighton Meester… Je regarderai la suite (la série en est à la saison 2) et vous ferai peut-être un article pour vous en parler.

Séries que je n’ai pas commencé

The First

Le sujet m’intéresse toujours et je la regarderai sans doute sous peu !

The Rookie

M6 a diffusé la série, je suis tombée dessus en zappant et ça ne m’a pas convaincue du tout. Cela ne semblait pas original et prévisible.
Je passe donc.

Tell me a story et The Purge

Autant vous dire que sur ces deux là, j’ai été présomptueuse sur mon courage… Après avoir revisionné les trailers, il a fallu se rendre à l’évidence, je n’étais pas prête du tout à autant de violence et de stress. Je ne regarderai donc pas ces deux séries, mais si vous les avez vues, je vous invite à laisser un commentaire pour nous donner votre avis !

Voilà donc le petit tour d’horizon sur les séries sélectionnées, je viendrai vous faire certainement des petits articles sur les séries que j’ai vues et qui n’étaient pas dans la liste. Bonne semaine à tous !

Please follow and like us:
error0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *