Bonjour Cher(e)s ami(e)s !
Il y a un peu plus d’1 an, j’ai fait un truc fou, un pari sur l’avenir.
J’ai démissionné !
Peu heureuse dans mon travail, je réfléchissais depuis quelques mois à une issue (trouver une formation, changer de travail, vendre un organe…) et j’ai trouvé une annonce parfaite ! Assistante administrative dans une start-up, en télétravail.
Alors j’ai sauté le pas, j’ai postulé ! Et tout est allé très vite, après des entretiens au téléphone et en visio, j’ai reçu un email avec comme objet “promesse d’embauche”. Ce jour là, je m’en souviendrai toute ma vie, parce que j’ai fondu en larmes dans le rayon Bio de Lidl… (si c’est pas de l’anecdote ça !)
Le lundi suivant, j’envoyais ma démission !

Le 15 octobre 2018 je débutais sur mon nouveau poste. De chez moi, dans mon cocon, avec mes chats, mon café et mes chaussons. On me pose souvent des questions sur le télétravail, alors j’ai décidé de vous écrire ce p’tit article sur mon organisation et mon expérience qui diffère d’une entreprise “traditionnelle” !

Organisation

Vous l’aurez compris, tout est question d’organisation ! Mais vous savez aussi que ce n’est pas du tout mon point fort, mais là bizarrement, ça marche.
J’ai la chance d’avoir une grande pièce que j’ai pu aménager (enfin, mon père et Jo, parce que moi niveau brico, je suis un 0 pointé) en bureau super pratique. Une commande chez Ikea plus tard (#teamKallax) et une journée de chantier et le tour était joué !
Me voilà donc avec un beau bureau, que j’ai pu décorer comme je voulais ! Pour me sentir bien, j’ai besoin d’être entourée d’objets que j’aime, de photos de mes proches, bref un cocon à moi. Après tout je passe dans cette pièce 7h par jour minimum alors autant m’y sentir bien et avoir envie d’y rester ! Je me suis fait plaisir et j’ai créé mon petit monde, que j’aime aussi changer au gré des saisons !

Qui dit télétravail, dit matériel informatique. Jusque là j’étais sur PC portable mais avec 25 onglets ouverts en plus des applications, ce dernier à vite atteint ses limites. J’ai donc investi dans un ordinateur fixe assez puissant et deux écrans 24″ qui permettent de pouvoir travailler plus aisément.

Et je vais vous dire un secret… Je ne dirais pas non à un troisième !

Mon bureau (pour une fois, rangé)

Au quotidien, c’est simple !
J’ai gardé un rythme cadré, je me lève tôt (quand je peux avant 7h) et plusieurs fois par semaine, je monte sur mon tapis de marche pour faire 30 minutes d’exercice ! Après quelques mois en télétravail, je me suis rendue compte que j’avais pris du poids, donc j’ai décidé de me remettre à une activité physique. Quand je ne le fais pas, j’en profite pour faire du rangement, étendre une lessive (ou dormir plus tard). Puis toilette, habillage et coiffage, p’tit dej et hop je monte ! Souvent avec un énorme café que j’aime siroter en consultant mes messages.

J’entends souvent “ohlala si je travaillais chez moi, je resterais en pyjama toute la journée !” Alors, oui j’ai des collègues qui le font, mais personnellement je n’aime pas. Je vous dirais même qu’au départ je me maquillais/coiffais/habillais comme si je partais à l’extérieur.
Ça a duré 15 jours.
J’ai ensuite cédé au pantalon d’intérieur et passé l’hiver dans mes vestes doudous, c’est quand même plus confort ! Je continue cependant à me coiffer et souvent me maquiller (on est pas à l’abri d’une visio intempestive ! )

Je suis souvent au bureau à 8h30 jusqu’à 13h puis de 14h15/14h30 à 17h ou plus. Après je n’ai qu’à descendre quelques marches pour vaquer à d’autres occupations.
En journée, j’essaie de ne pas me laisser distraire. Il peut être facile de passer du temps sur les réseaux sociaux par exemple, donc je limite énormément. Mon entourage parfois à du mal à s’y faire. J’adore vraiment mes amies mais quand je reçois un sms dans l’après-midi pour me demander si on peut prendre un café à la maison, je décline. Je travaille les amis. Pour de vrai ! Je ne peux pas m’absenter pour boire un café !
Par contre, je peux m’absenter pour un rendez-vous important, et rattraper mes heures ensuite, et ça je le fais toujours valider par le/la chef d’équipe !

Le facteur à gérer aussi, c’est le facteur chaton ! Autant 2 de mes chats s’en moquent autant mon rouquin pot de colle veut rester avec moi et passe sont temps à mordre le fil du téléphone, ou se coucher sur le clavier. Pratique. Mais c’est aussi un bonheur de pouvoir profiter de lui toute la journée.

Et quand je le mets dehors, il détruit la porte…

Communication

Il y a une volonté, déjà de la part des fondateurs, mais aussi du reste de l’équipe, de transparence et d’équité.
Un souci du bien-être des salariés, une remise en question constante du fonctionnement de l’entreprise afin de toujours s’améliorer.
Pour cela nous sommes toujours tenus au courant de ce qu’il se passe, que ce soit au niveau organisationnel, financier, décisionnel. Nous sommes consultés ET écoutés.
Tout le monde est toujours disponible par mp ou en call pour un entretien, de ce que je vis, la communication est plus facile qu’en entreprise “traditionnelle”. Les personnes sont abordables et humaines, plaisanter et parler de sujet divers n’empêche pas un respect des règles et de la hiérarchie. Ici on ne vous écrase pas, on vous porte.

Limites

Quand on aime son job, on est motivé et on a envie de se donner à 100% pour faire avancer l’entreprise et son propre travail. En télétravail, il est important de se mettre des limites de temps, car il est vraiment facile de vouloir “finir un truc” et de se retrouver deux heures après toujours sur son ordinateur à travailler.
Il y a toujours quelque chose à faire ou à finir et il est parfois difficile de mettre des priorités et de se dire que quelque chose attendra le lendemain. J’essaie de me discipliner mais souvent c’est Jo qui me rappelle à l’ordre.

Outils

Travailler à distance, c’est bien, mais si chacun travaille à sa sauce, cela devient vite la pagaille. Il y a donc des process pour chaque tâche, afin d’uniformiser les pratiques. Ils ne sont pas figés, ils changent tous les jours afin d’être plus efficaces et chacun peut proposer une amélioration.

Nous avons la chance de vivre à une époque où tout facilite le télétravail, du moment où on a une connexion internet. Tout est tellement facile d’accès et un panel d’outils est accessible !
Slack, Github, des applications comme MeisterTask (que j’utilise d’ailleurs maintenant dans ma vie privée) et les outils Google sont très intuitifs. Je ne vous cache pas qu’il a fallu un petit moment pour tout maîtriser et être à l’aise avec tout.
C’est une manière différente de travailler, mais au final, tout est plus rapide, il n’y a pas de perte de temps. Même les réunions en visio sont plus courtes, on va à l’essentiel.

Sinon, y a toujours le bon vieux bloc note et to-do list dont j’ai du mal à me séparer…

Collègues

Souvent on me demande si je ne me sens pas seule. La réponse est non.
J’ai rejoint un super pôle, nous sommes 6 (bientôt 7) et sommes assez proches. Nous sommes tout le temps en communication !
Soyons clairs, combien d’entre vous voyez tous les jours physiquement des personnes avec qui vous n’avez pas d’affinités ? Franchement, des fois il y a des jours où on a pas envie de voir du monde, mais on est obligé… pour le travail.
La joie du télétravail, nous communiquons 90% du temps à l’écrit et j’ai l’impression qu’on se comprend mieux de cette façon. Cela permet de prendre plus de recul et on peut revenir sur les choses dites, alors qu’à l’oral, ça se perd ou ça s’interprète.

Nous quand on se voit, c’est pour le plaisir et ça change tout !
L’entreprise grandit de jour à jour. Je crois que quand je suis arrivée nous étions 40 et que nous avons maintenant dépassé les 50. Je ne les connais pas tous et je n’ai pas encore eu l’occasion de parler à tout le monde car évidemment on communique plus avec les personnes de son pôle, mais on essaie de se regrouper une ou deux fois par an.
Comme nous sommes dispersés aux 4 coins de la France (et Europe ! ), on essaie de se rencontrer IRL par secteur et c’est vraiment agréable.
Sur Slack, il y a des chaînes par pôles, d’autres plus générales et mêmes des chaînes “perso” pour partager un peu de nos vies.
Certains partagent beaucoup sur leur vie privée, d’autres moins.
On parle de tout, on apprend des uns et des autres, on se confie (ou pas), il y a des débats des fois, mais qui ne se finissent pas en pugilat comme on peut le voir ailleurs.
Bien sûr il y a plus ou moins d’affinités et personnellement certain(e)s collègues sont devenu(e)s des ami(e)s proches.

Kilometres

Alors évidemment, 0 kilomètres pour aller au travail !!
Economie de temps, d’argent, j’avoue que c’est vraiment du bonheur de ce côté là, si bien que quand je reprends la voiture, je râle deux fois plus et me rend bien compte de ma chance.
Enfin… Quand je sors de chez moi.

Le mot de la fin

Vous l’aurez compris le télétravail a changé ma vie ! Certes une petite discipline personnelle est nécessaire mais le jeu en vaut vraiment la chandelle, et je ne regrette pas mon choix.
Alors pourquoi le télétravail n’est pas mis en place dans les entreprises alors que l’impact économique et écologique pourrait être si important ? Problème de gestion du personnel ? Un manque de confiance envers les salariés ?

Et vous, aimeriez vous travailler en télétravail ? Ou quelles sont vos expériences dans le domaine ?

Please follow and like us:
error0

2 Comments on Changement de vie ! Le télétravail

  1. Tu es une super collègue ❤️ et même plus haha

    Je devrais suivre tes conseils sur les limites
    Sinon, je ne reviendrais pour rien au monde au travail présentiel.
    Si je dois changer de taf… Ça risque d’être très très dur.

    • C’est toi la super collègue !! <3
      Je devrais suivre mes propres conseils ! Pis tu changes pas de taf, viens on reste pour toujours là bas !
      xoxo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *