Oui tu as bien lu ! Si tu ne savais pas que ça existait, je t’invite à lire cet article, si tu connais cet indispensable, je te raconte mon expérience avec la marque Modibodi. Spoilers : détails intimes inside.

Si tu te souviens de mon article sur les règles, tu te rappelleras sûrement que mon expérience est douloureuse et abondante. Depuis que j’ai été réglée, je mets des serviettes hygiéniques et avec un cycle court, ça en fait un paquet, que ce soit d’argent ou de perturbateurs endocriniens (spéciale dédicace à l’endométriose !).

Alors j’ai bien essayé les tampons fut un temps, mais pas mieux pour les perturbateurs et en plus, je ne les supporte pas ! J’ai essayé aussi la cup, plusieurs modèles, mais pareil, je la sens, je ne suis pas bien, et pourtant elle est bien mise. Je suppose que je peux remercier mon utérus rétroversé pour ça.

J’ai donc réfléchi à une solution alternative et je me suis intéressée aux culottes de règles, dites aussi culottes menstruelles.

J’avoue, le nom ne fait pas rêver, mais en même temps on parle de règles, on est pas dans le glamour ! Mais cela ne doit pas empêcher de rechercher un certain confort et d’éviter les produits toxiques.

Les culottes de règles, qu’est ce que c’est ?

En bref : ce sont des culottes avec un fond doublé de plusieurs matières ultra absorbantes, puis d’une dernière couche de tissu qui sèche hyper rapidement, afin que les muqueuses en contact avec le tissu restent au sec et que la peau respire. Les culottes absorbent en général l’équivalent de 2 à 4 tampons selon les marques et les modèles. Avec des règles “normales” plus besoin de tampons, ni de serviettes, un confort sans égal, 0 produits chimiques, pas d’odeurs et l’entretien est facile.

Modèle Sensual hi-waist Bikini de chez Modibodi

Après de rapides recherches je décide de sauter le pas et j’ai commandé chez Modibodi.
Je n’ai pas commandé français, car j’avais une contrainte de budget et que c’est les meilleures en rapport qualité/prix.
Avec le recul, je regrette un peu, c’est tout moi ça, je fonce sans faire trop de recherches. Je suis contente du produit, mais les culottes sont fabriquées en Chine (à ce prix là, peu étonnant), mais elles ne sont pas vegan, et ça c’est important pour moi. Je ne suis pas vegan (pour le moment) je consomme des produits animaliers, de moins en moins, mais j’estime qu’en 2020 on peut acheter des produits d’habillement ou autre sans exploiter les animaux. Mais c’est un autre sujet !

Le site Modobodi fait aussi des “bundle” donc des lots de culottes et cela est très avantageux. J’en ai commandé 6 pour 125 euros, frais de port compris. Ce qui n’est pas très cher, car il faut compter une moyenne de 25€ par culotte, en général 30€ et certains modèles beaucoup plus.
Le site est assez bien fait, on peut choisir en fonction du flux, du modèle et de la couleur désirée.
J’ai pris 3 flux nuit, 3 normaux, le modèle brief, et pour le choix de la couleur, après hésitation, j’ai pris des noires, car comprends tu, je ne voulais pas que les culottes soient tâchées.

J’ai reçu mes culottes rapidement, dans un emballage kraft. J’avais pris des photos mais vu que j’ai mis un an à pondre cet article, elles sont quelque part dans les méandres de mon téléphone.
J’ai donc essayé les culottes au cycle suivant.

La première fois c’est vraiment étrange de mettre cette culotte, on ne se sent pas en sûreté, on a peur des fuites. Comme je suis en télétravail, la peur est quand même minime, et j’avoue que le confort est incomparable et effectivement il n’y a pas d’odeurs. Seulement voilà, comment savoir où j’en suis de mon flux ? Quand est ce que je vois que l’absorption va saturer, ou que au contraire j’ai un petit flux, vu que les culottes sont noires ? Grande idée Viviane, on fait comment maintenant ?

Sans surprise, les culottes de règles, même de nuit, ne me suffisent pas sur les 3 premiers jours de règles, car mon flux est trop abondant. On sait donc que cela sature quand on se sent mouillée, tout simplement.
Pour bien faire, il faudrait que je commande 3 ou 4 culottes de nuit de plus pour pouvoir les porter en demi journées. Question budget, pour le moment j’ai pris le parti de mettre des serviettes hygiéniques les premiers jours. Par contre je porte serviette et culotte de règle la nuit ou quand je dois sortir sur un long moment. J’avoue que ça libère vraiment l’esprit et que je dors beaucoup mieux depuis que je sais que je ne peux pas avoir de fuites.
Les autres jours, quand mon flux est normal ou faible, je ne fais qu’avec les culottes menstruelles et c’est vraiment super, je porte la culotte comme une normale, toute la journée sans soucis, et je change pour la nuit ! Li-bert-té!

Oui, maintenant tu peux danser dans les champs habillée de blanc pendant tes règles, comme dans les stupides pubs de serviettes hyg !

Niveau entretien : rien de plus facile, rincer à l’eau froide et laver au savon de Marseille pour les moins feignantes, ou rincer et mettre dans la machine à froid avec très peu de lessive. Attention pas de sèche linge, ni d’assouplissant, cela peut altérer le pouvoir absorbant des matières !

A noter qu’il y a aussi des modèles pour les grossesses, mais aussi pour les fuites urinaires. Certaines marques font aussi des maillots ou des tops pour les femmes allaitantes.

Je ne peux que vous conseiller de passer aux culottes de règles, pour votre portefeuille (car c’est amorti assez vite), pour votre santé, pour l’écologie. Si vous avez une flux abondant comme le mien, prévoir de commander plus ou de jongler comme moi avec les serviettes ou le top, avec une cup !
Il y a plusieurs très bonnes marques, comme Réjeanne (marque française, je ferai ma prochaine commande chez eux), ou Dans ma culotte et Fempo.

J’espère que tu auras trouvé cet article utile/intéressant (raye la mention inutile). Si tu as des questions n’hésites pas à les poser j’y répondrai, tu le sais, sans tabou !

Please follow and like us:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *