Bonjour cher(e)s lecteurs(-trices),

Avant tout chose, toute l’équipe vous souhaite une très belle année 2018 ! Qu’elle puisse vous apporter ce que vous souhaitez, mais surtout beaucoup de joie et d’amour !

Nous sommes déjà mi-janvier et cet article est le premier de 2018 ! Je dois dire que pour ma part, j’avais hâte que 2017 se termine, comme un bon nombre d’entre vous. Bien qu’il y ait eu de très bonnes choses sur cette année, depuis le mois d’août je fais face avec Jo et mes proches, à pleins de petits (ou gros) problèmes et la fin d’année a été dure.

Les fêtes, heureusement, se sont bien passées, dans le calme et le repos, et j’ai commencé 2018 prête à me battre, pour ma santé, mes projets et contre mes pensées. J’avais trouvé cette illustration tellement juste et elle avait parlé à beaucoup de mes proches.

Sarah’s Scribbles

Je suis prête 2018 !!

J’ai eu le temps de penser à 2017 et à ce que je voulais faire de 2018, je voulais vous faire un bel article en début de semaine, car nous avons eu une bonne nouvelle (Jo a signé un CDI) mais lundi dernier nous avons perdu un proche, ce qui m’a mis KO quelques jours. Alors me voici aujourd’hui, à peine remise des obsèques et repensant à mes “résolutions” et je me dis que j’en suis à 2018 : 1 Viviane : 1.  Egalité. Je n’ai pas envie de rester KO et il faut remonter sur le ring, affronter tous les soucis et accueillir les bonnes nouvelles.

Je vais dresser rapidement le plus gros challenge perso : je suis atteinte d’endométriose profonde et d’infertilité. Mon but est d’avoir un enfant. Affronter les médecins qui parfois peuvent se montrer inhumains m’est très difficile et je dois faire un gros travail sur plusieurs plans : psycho et physique, perdre du poids, adapter mon alimentation à la maladie, booster mes vitamines, faire du sport et garder un moral d’acier. Même si je suis parfois au fond du seau, je sais que je peux le faire, remonter, et me battre (et j’en profite pour remercier mon entourage si précieux). Donc déjà, ça c’est du lourd, mais je vais y arriver #automotivation

Mais quoi d’autre ? En 2017, nous sommes partis un peu en week-end, enfin, 2 week-ends, youhou… Cette année on veut profiter un peu plus et sortir de chez nous. Remarquez qu’en 2017 on voulait aussi sortir de chez nous, mais qu’on a un gros problème de pantouflardise aiguë, parce que notre endroit préféré c’est chez nous… En projet cette année : un cumul de 2 box pour un long week-end, Paris, Bruxelles, et Gérone.
J’ai envie aussi de voir beaucoup de personnes que je n’ai pas vu depuis longtemps. On se dit “on s’appelle on fait une bouffe” mais on ne le fait pas. Par manque de temps ou autre, donc cette année on va le faire ! Il n’y a qu’un souci… La liste des gens que je veux voir :

En 2017, j’ai aussi changé de poste. J’ai moins de responsabilités et donc une charge mentale un peu plus légère et plus de temps pour moi et faire des choses. Temps que j’ai surtout employé à une chose.

2018 je veux donc :
– Chanter plus : travailler ma voix et trouver d’autres musiciens ou des projets sur lesquels travailler
– Faire plus de couture et mener à bien mes projets couture. Mais pas tous en même temps comme j’ai l’habitude de faire.
– Cuisiner plus et prendre soin de moi
– Ecrire plus, lire plus…
– Battre Eurydice à Word With Friends
– Prendre soin de mes proches

Je me rends compte que c’est un gros programme que j’écris ici, et honnêtement si j’arrive à en faire le quart je serai très heureuse. Je ne sais pas ce qui nous pousse à nous mettre de grands objectifs, est-ce pour se motiver, pour remplir notre imaginaire de choses positives et idéales ? Je n’en sais rien, mais pour moi cela me donne l’envie d’avancer et d’être dans une démarche positive. 2018 commence à peine et s’annonce pleine de surprises, de défis, de montagnes à franchir aussi. Je suis prête !

Et vous ? Qu’attendez vous de cette nouvelle année ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *